jeudi 19 décembre 2013

Le silence radio de Jean-Luc Hees

Le 18 décembre dernier, Jean-Luc Hees était entendu par la Commission des affaires culturelles et la Commission des finances de l'Assemblée Nationale.
Alertés par le collectif, les députés ont demandé au PDG de Radio France de s'expliquer sur la précarité dans sa Maison.
Voici la question de la députée PS de Haute Garonne Martine Martinel :

video

Après très précisément 36 minutes et 15 secondes de réponse, Jean Luc Hees termine son intervention. "Je ne sais pas s'il y a des questions très importantes que j'ai ignoré" lâche le président en guise de conclusion. Celle de Martine Martinel peut-être ?
Pas de réponse sur la précarité à Radio France. Jean Luc Hees aurait-il oublié ses fondamentaux ?

Éviter les blancs en radio !

La longue réponse de Jean-Luc Hees :


2 commentaires:

Philippe a dit…

http://www.unsaradiofrance.fr/article-de-quoi-la-precarite-est-elle-le-nom-121697293.html

Philippe a dit…

http://www.unsaradiofrance.fr/article-de-quoi-la-precarite-est-elle-le-nom-121697293.html

Avec le soutien de l'Unsa Radio France. Ce système est injuste, il pourrait très bien exister une brigade de réserve avec un volant de journalistes en CDI.